Le HTTPS, TLS1.3 et l’esni, permettent de chiffrer les echanges entre client et serveur mais la particularite de TLS1.3 et de l”ESNI est que le nom de domaine est lui aussi chiffré. A cause de cla, la Chine ne peut pas espionner les echanges qui utilisent ce protocol. Ils ont donc decidé de le censurer.

Les lecteurs interessé peuvent se réferer à l’article de ZDNet sur le sujet ou encore effectuer des recherches sur le deep packet inspection.

Bonne lecture a vous!

By korigan

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *